Accueil > Actualités > Retour de Berlin

Retour de Berlin

publié le vendredi 12 janvier 2018 par JB Nataf (mis à jour le 15 mars 2018)

Martine Pillet à Berlin - décembre 2017

C’est là que ça se passe. Une vieille usine. Réaffectée. Dans la Rheinstrasse. Tout là haut. Le Dojo. Au dessus des toits.

Dojo Berlin Rheinstr.

C’était la 29ème édition du stage de Martine Pillet à Berlin. Du 27 décembre au 31. Cinq jours de cinq heures. Qui ont commencé tous les jours à 15h. Pour laisser de la place aux travailleurs.

20171228 jbn3390

Nous étions entre quarante et cinquante.

Nous étions quelques Français seulement. Comme toujours nous avons eu un accueil très chaleureux de la part de nos amis Allemands. Et un petit buffet pour les pauses qu’on ne trouve que là. Parfois trop bien : les pauses ont du mal à se terminer.

Martine nous a insufflé son exigence enthousiaste dans une énergie toujours renouvelée, tout en veillant sur nous. Collectivement, avec des pauses, des moments de détente pour que nous puissions tenir. Avec un appel à l’énergie et à l’espace pour que ça bouge, pour que nous prenions le risque de rater, quand le tapis commençait à ronronner. Individuellement avec un conseil, une correction, un échange, un encouragement.

Les progrès de tous ont été sensibles. En particulier dans la prise d’espace par le centre et le don d’énergie par son partenaire.

Entre 15h et 20h30 la lumière change, du soleil encore journalier au soleil couchant, puis à son mélange avec les lampes du plafond jusqu’à leur céder entièrement la place.

(Cliquez sur les images miniatures pour les agrandir)

  • 20171229 jbn3424
  • 20171229 jbn3421
  • 20171229 jbn3426
  • 20171229 jbn3430
  • 20171229 jbn3432
  • 20171229 jbn3449
  • 20171230 jbn3477
  • 20171230 jbn3486
  • 20171230 jbn3493
  • 20171230 jbn3500
  • 20171230 jbn3502
  • 20171230 jbn3509
  • 20171230 jbn3520
  • 20171230 jbn3524
  • 20171230 jbn3538
  • 20171230 jbn3563
  • 20171230 jbn3569
  • 20171231 jbn3628

Le 31

Le 31 le stage commence à 16h.

Il y a des explosions sporadiques : des pétards. Dès que la nuit commence à tomber, quelques fusées explosent dans le ciel.

Après le stage c’est le réveillon. Chacun a apporté quelque chose. De grande qualité.

C’est l’heure du spectacle. Girina fait une démonstration de Iaito. Rudi dit un poème.  Lisa fait un spectacle sur des textes de François Villon, accompagnée par Edelgard au violoncelle et Claude au bandonéon.  Une belle improvisation collective. En parallèle le ciel de Berlin crépite et les explosions continuent leur musique à contre temps.

20180101 jbn3755

A minuit c’est l’explosion générale. Nous sortons trinquer sur la terrasse. Au milieu de l’explosion. Odeur de poudre.

(Cliquez sur les images miniatures pour les agrandir)

  • Dojo Berlin Rheinstr. feux d’artifice
  • 20180101 jbn3724
  • 20180101 jbn3749
  • 20180101 jbn3755
  • 20180101 jbn3766

Ensuite c’est le bal, sur tatamis. Pour ceux qui ne sont pas partis.

Et puis c’est fini. Et on ne comprend pas que ce puisse être fini.

Même le jour d’après. Ni celui d’après.

Fin 2018...

Il y aura une nouvelle édition du stage à Berlin.

Ce sera la TRENTIÈME !

Actualité récente

Toutes les actualités

Prochains stages

Stages programmés